France de 2025 : exercice fondamental, mais avec priorité aux entreprises, seules créatrices de richesses et d’emplois

Le Medef considère que le séminaire gouvernemental d'aujourd'hui est un exercice de prospective intéressant mais inachevé. Il regrette notamment l'absence de prise en compte de l'importance de l'entreprise et la priorité qui devrait être donnée à l'emploi et à l'investissement grâce à des réformes structurelles importantes conduisant notamment à un allégement des charges et impôts sur les entreprises et une simplification de leur environnement, et à une baisse des dépenses [...]