Influencer et Lobbying

Cette action a pour but de défendre et promouvoir les valeurs de l’entreprise auprès des élus politiques, des médias et des acteurs de la société civile.

Il s’agit là soit de combattre des idées fausses ou erronées à l’égard de l’entreprise libre, soit de promouvoir des actions ou comportements exemplaires des entreprises.

Il faut, en particulier, citer l’action très importante et de longue durée du MEDEF Allier dans le domaine du travail des handicapés.

Cette action d’influence s’exerce bien entendu dans le respect du pacte républicain et s’exprime de façon multiple et par différents acteurs : le Président, le délégué général, mais aussi les Administrateurs eux-mêmes, naturellement.

Promouvoir l’esprit d’entreprise et défendre les entreprises

Cette mission s’exerce soit à titre collectif, soit dans le cadre d’un dossier individuel affectant une entreprise adhérente.

Dans notre département, plus de 250 mandataires patronaux exercent leur activité bénévole : ils ont été recrutés et nommés par le Medef Allier. Nous leurs assurons, autant que nécessaire, formation, information et documentation. Si ces mandats sont régionaux, leur désignation s’effectue sous l’égide du Medef Auvergne, et le Medef Allier propose alors des candidats.

Dans quelles instances siègent ces mandataires patronaux ? : Prud’hommes, CPAM, CRAM, CAF, URSSAF, Pôle Emploi, TASS, TCI, Comité d’Expansion, CESR…..Mais aussi : OPCALIA, IUT de l’Allier, FONGECIF, AFPI Auvergne, CFAI, chacun des trois Services de Santé au Travail du département, ARACT, Ohé Prométhée, etc…

Désigner des mandataires patronaux, d’accord, mais, avec une mission : représenter les positions des entreprises et du Medef Allier.

Il s’agit donc de défendre les entreprises, en priorité lorsque celles-ci ont affaire à un organisme paritaire, à une institution, à une autre entreprise, à une administration de l’État ou à une collectivité territoriale, lorsque les intérêts des entreprises sont en jeu ou bien, lorsque leurs positions sont mal comprises ou mal interprétées.

Notre travail consiste à détecter, recruter, nommer, former, informer, ces mandataires, et à suivre leur action. Cette action a un coût : près de la moitié de notre budget annuel. C’est notamment pour cela que les entreprises nous payent une cotisation.

Exceptionnellement, cette action peut s’étendre aux problèmes d’ordre social affectant les entreprises. Dans ce cas, le MEDEF Allier joue un rôle d’orientation sans se substituer aux professionnels du droit du travail.

.